L'accompagnement fonctionne s'il est partagé entre l'équipe pédagogique, l'élève et sa famille [Interview].

Publié le 1 Juin 2016
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le lycée Étienne-Mimard s'est doté d'un groupe de prévention du décrochage scolaire, d'une cellule de veille et d'une commission éducative, dispositifs d'alerte et de suivi collectif concernant les élèves en décrochage. L'objectif : rechercher les solutions les plus adaptées à chaque élève, en mobilisant les partenaires locaux. Cet accompagnement porte ses fruits, à condition qu'équipe éducative, élève et famille travaillent ensemble. Il reste toutefois un écueil : ce dispositif, accompagné financièrement par l'institution, n'est pas doté des moyens suffisants permettant de prendre en compte l'ensemble des besoins des élèves décrocheurs.

Auteur : Laurenson Christian, Champailler Béatrice, Valour Patrick
La Santé en action, 2016, n°. 436, p. 35-36