Point au 9 avril 2013.

Publié le 17 Avril 2013
Mis à jour le 3 juillet 2019

Analyse de la situation

Les indicateurs de surveillance épidémiologique montrent des dépassements répétés des valeurs maximales attendues depuis plusieurs semaines et le nombre de passages aux urgences est en augmentation. Par ailleurs le sérotype prédominant (DENV-4) n'a pas circulé depuis plusieurs années. La combinaison de ces éléments conduit le Comité d'experts des maladies infectieuses et émergentes à recommander au Comité de gestion, qui se réunit le 11 avril 2013, le passage en phase d'épidémie confirmée, phase 3 du Psage**. dengue de Saint-Barthélemy. Sur les données actuelles, le phénomène ne présente pas de caractère de sévérité ni d'ampleur particuliers.** Psage = programme de surveillance, d'alerte et de gestion des épidémies.