Investigation d'un agrégat spatio-temporel de malformations congénitales dans une commune de Loire-Atlantique

Publié le 1 Octobre 2018
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le 5 février 2013, un médecin rééducateur du CHU de Nantes signalait à la plate-forme de veille et d'alerte de l'ARS des Pays de la Loire trois cas groupés d'anomalies congénitales à type de réduction d'un membre supérieur chez des enfants fréquentant une même école maternelle d'une commune au nord-est de Nantes en Loire-Atlantique.

Auteur : Ollivier Ronan, Isidor Bertrand, King Lisa
Année de publication : 2018
Pages : 9 p.