Editorial. Un nouveau relâchement des comportements de prévention chez les homosexuels masculins : rôle des avancées thérapeutiques ?

Publié le 1 Février 2002
Mis à jour le 11 septembre 2019

Les articles présentés dans ce numéro d'Eurosurveillance - entièrement consacré à la prévention VIH/sida-portent sur l'évolution récente des comportements de prévention chez les homosexuels masculins en Espagne, en Suisse et aux Pays-Bas. Tous font le même constat d'un recul de la pratique du safer sex. Ils mettent en évidence une augmentation de la pratique de la pénétration anale quel que soit le type de partenaire, une augmentation des rapports anaux non protégés et de l'éjaculation dans la bouche, en particulier avec des partenaires occasionnels. L'augmentation des diagnostics de maladies sexuellement transmissibles aiguës (gonococcie, syphilis) dans différents pays d'Europe, illustrée dans ce numéro par les données des Pays-Bas, est la première conséquence objectivale de cette évolution.

Auteur : Laporte A
Eurosurveillance, 2002, vol. 7, n°. 2, p. 15-6