Analyse commentée. Les polluants du trafic routier affectent la fertilité chez les hommes. Numéro thématique. Pollution atmosphérique et reproduction

Publié le 1 Juin 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Cet article est une analyse commentée d'une étude publiée dans la revue Hum Reprod 2003;18:1055-61. Le but de cette étude est d'évaluer l'impact d'une exposition continue à la pollution routière sur les caractéristiques spermatiques et la présence de métabolites dans le sang par rapport à une population non exposée vivant dans la même zone géographique. Les résultats obtenus sont intéressants, en effet il semble qu'une exposition prolongée à la pollution routière ait un impact sur les caractéristiques spermatiques, sans qu'il y ait de répercussion sur l'obtention de grossesse. Mais, l'influence du temps d'exposition sur les caractéristiques spermatique n'a pas été analysée. De plus l'altération du sperme dû au vieillissement du sujet doit, dans ce cas, être intégré dans l'étude statistique et l'âge n'a malheureusement pas été utilisé comme variable de confusion. Il serait donc intéressant de refaire cette étude, en ne tenant compte que des couples en âge de procréer et de faire un suivi longitudinal afin de mieux appréhender l'impact de la pollution routière sur les caractéristiques spermatiques et l'obtention de grossesse.

Auteur : Benchaib M, Le Moullec Y
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2006, n°. 28, p. 9-11