Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 10 octobre 2017.

Publié le 13 Octobre 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

Diminution des recours pour asthme chez les enfants (SOS médecins et services d'urgence) depuis 3 semaines. Persistance des rhinopharyngites en lien avec la circulation du rhinovirus.

La France observe depuis 2015 une augmentation de l'incidence des infections invasives à méningocoque de sérogroupe W avec une létalité élevée parmi les cas, en lien avec l'expansion d'un nouveau variant. Dans la région, 5 cas sont survenus depuis 1 an. Cette situation incite à la vigilance et souligne la nécessité d'envoyer chaque souche de méningocoque au Centre national de référence pour génotypage.

Année de publication : 13/10/2017