Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 14 janvier 2015.

Publié le 16 Janvier 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

- L'épidémie de bronchiolite régresse dans la partie ouest de la région et devrait se terminer la semaine prochaine. A Angers, l'épidémie a débuté plus tardivement : les passages aux urgences des nourrissons et les isolements de VRS au CHU d'Angers sont toujours importants.- L'épidémie de gastro-entérites (GEA) diagnostiquées par SOS Médecins et par les services d'urgence est toujours en phase de progression depuis 3 semaines.- L'activité grippale augmente dans la région avec maintenant deux semaines de franchissement des seuils d'alerte (SOS médecins et passages aux urgences). Les données préliminaires de la semaine 3 confirment cette tendance. Les virus identifiés sont majoritairement de type A. Huit cas de grippe sévère, dont 5 âgés de plus de 65 ans, ont été hospitalisés en réanimation depuis la semaine 52 de 2014.- L'activité des services d'urgence est à un niveau très élevé pour les personnes âgées de 75 ans et plus, en particulier pour des pneumopathies.- Les foyers épidémies d'IRA et de GEA en Ehpad sont en augmentation avec 12 nouveaux foyers depuis une semaine.

Année de publication : 16/01/2015