Situation de la leptospirose à Mayotte. Point épidémiologique au 13 février 2015.

Publié le 16 Février 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Le nombre de cas en 2014 est comparable à celui de 2013 et 2012. Sur les deux dernières années, la part des femmes et des moins de 20 ans est en augmentation. Cette tendance est à surveiller. Les activités agricoles et/ou les activités aquatiques de loisir ou domestiques, sont responsables de la majorité des cas devant le ramassage d'ordure. La part des hospitalisations au cours du temps diminue aussi ce qui peut s'expliquer par la diminution apparente de l'âge des cas mais aussi par un changement de pratique clinique.En cas de signes cliniques survenant après ces travaux ou après des activités aquatiques, il faut consulter son médecin et lui signaler l'activité à risque.

Année de publication : 16/02/2015