Surveillance épidémiologique de la leptospirose à La Réunion. Point au 26 mai 2014.

Publié le 28 Mai 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

En excluant les cas groupés survenus lors d'un triathlon en mars 2013, le nombre de cas au premier trimestre 2014, est semblable à celui de 2013. Toutefois, pour la première fois une augmentation des cas suivants un cyclone a été clairement mise en évidence et les loisirs aquatiques ont été la première cause de leptospirose au premier trimestre 2014. Après un incident climatique (cyclone, inondations, etc), il est important que la population se protège lors des travaux de nettoyage ou de remise en état en portant des gants, bottes et vêtements longs .En cas de signes cliniques survenant après ces travaux ou après des activités aquatiques, il faut consulter son médecin et lui signaler l'activité à risque.