Intérêt du réseau OSCOUR® pour la validation d'un signalement de méningite virale dans l'ouest de la Réunion.

Publié le 21 Janvier 2014
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction : le 18 janvier 2011, un pédiatre du Centre hospitalier Gabriel Martin (CHGM) a signalé à l'Agence de santé Océan Indien (ARS-OI) la survenue d'un nombre anormalement élevé d'hospitalisations pour méningite virale au cours de la période du 15/11/2011 au 15/01/ 2012. Le signalement a été transmis à la Cellule de l'InVS en région Océan Indien (Cire OI) pour validation et mise en place d'une investigation épidémiologique si nécessaire. Matériel et méthode : pour valider le signal, la Cire OI s'est appuyée sur les données du réseau OSCOUR®, qui recueille l'activité des services d'urgences des quatre établissements hospitaliers de la Réunion. Un regroupement syndromique " méningite virale " a été construit et une analyse spatio-temporelle a été réalisée. Parallèlement, des investigations microbiologiques et épidémiologiques ont été menées. Résultats : l'analyse spatio-temporelle a permis de détecter une augmentation anormale des passages pour méningite virale sur les urgences du CHGM et d'identifier un cluster des cas sur trois communes de l'ouest. Lors des investigations, aucun lien épidémiologique n'a pu être mis en évidence entre les malades. Les données des laboratoires ont permis de détecter une augmentation du nombre de demandes de recherche virale, dont 5,7% étaient positives à entérovirus. Discussion-conclusion : de par leur réactivité et leur efficacité, les données issues du réseau OSCOUR® ont permis de démontrer la pertinence de l'existence d'un tel réseau pour la vérification et la validation des signalements d'un phénomène sanitaire. (R.A.)

Auteur : Vilain P, Ernould S, Caillere N, Larrieu S, Belmonte O, Mougin Damour K, Filleul L
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2014, n°. 3-4, p. 53-7