Surveillance de la grippe en Occitanie. Bilan de l’épidémie hivernale 2016-2017.

Publié le 23 Mai 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

En bref

  • L'épidémie de grippe 2016-2017 a été précoce. En Occitanie, elle a duré 9 semaines, de mi-décembre à mi-février.
  • La circulation quasi-exclusive de virus A(H3N2) a entraîné une épidémie d'intensité modérée en médecine ambulatoire mais particulièrement sévère chez les personnes âgées, très vulnérables vis-à-vis de cette souche virale, avec une efficacité vaccinale particulièrement basse cette année. D'après les données de la CNAM-TS, 49,6% des personnes âgées de 65 et plus étaient vaccinées contre la grippe.
  • En Occitanie, on estime à 177 000 (3 % de la population) le nombre de personnes ayant consulté un médecin généraliste pour grippe ou syndrome grippal.
  • L'impact chez les personnes âgées a été important. Les personnes de 65 ans et plus ont représenté plus de 60% des 134 cas graves de grippe signalés par les services de réanimation de la région Occitanie , 148 foyers de cas groupés d'infections respiratoires aigües (IRA) en établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (Ehpad) ont été signalés pour la région Occitanie (vs 29 en 2015-2016).
  • Chaque année, un excès de mortalité est observé en période hivernale, d'ampleur plus ou moins importante en fonction des virus grippaux en circulation. L'hiver 2016-2017 a été marqué par une surmortalité importante avec 2 300 décès en excès en Occitanie.

Année de publication : 23/05/2017