Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 31 décembre 2015.

Publié le 4 Janvier 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés

Bronchiolite : épidémie très active encore en région, avec près de 300 passages aux urgences en semaine 2015-52 (dont un peu moins de 50% d'hospitalisés). Les visites SOS Médecins sont très nombreuses aussi, dépassant le niveau observé au plus fort de l'épidémie de l'hiver dernier.

Bronchite : très forte augmentation de l'activité liée à la bronchite en semaine 2015-52, à l'hôpital comme en ville dans la région Languedoc-Roussillon.

Asthme : le recours aux urgences en région LR a augmenté en parallèle de celui des bronchiolites et bronchites. Les associations SOS Médecins de la région voient plus de patients pour asthme ces dernières semaines aussi.

Gastro-entérite : activité très intense dans les associations SOS Médecins de Nîmes et Perpignan. Même si on note une légère augmentation de l'activité aux urgences pour ce motif, elle reste peu importante.

Grippe : activité grippale toujours faible en France et en Europe , Cependant on constate une augmentation de l'activité dans le sud de la France notamment en région Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.

Année de publication : 04/01/2016