Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 19 juin 2015.

Publié le 19 Juin 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés

  • Surveillance chikungunya/dengue : 30 signalements de cas suspects de chikungunya ou de dengue ont été reçus depuis le 1er mai 2015. Seul un cas importé de dengue (acquis au cours d'un voyage en zone d'endémie) a été confirmé. Pour cette saison, aucun cas autochtone n'a été diagnostiqué à ce jour dans la région.
  • Activité hospitalière et médicale en région : les données de médecine de ville et à l'hôpital varient dans des effectifs habituels pour la période de l'année. Depuis plusieurs semaines, près de 8% des passages aux urgences concernent des personnes ne résidant habituellement pas en Languedoc-Roussillon, proportion qui devrait encore augmenter dans les semaines à venir du fait des vacances d'été.
  • Gastro-entérite : pas de tendance particulière en région Languedoc-Roussillon concernant les indicateurs suivis.
  • Système d'alerte canicule et santé : tous les départements de la région sont en niveau de veille saisonnière (vigilance météorologique verte pour le risque canicule).

Année de publication : 19/06/2015