Bulletin de veille sanitaire Languedoc-Roussillon. n°13 - Novembre 2014.

Publié le 9 Janvier 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

La légionellose est une infection pulmonaire grave causée par une bactérie nommée Legionella pneumophila. Cette bactérie a été découverte à la suite d'une épidémie de pneumopathies affectant plusieurs participants d'un congrès d'anciens combattants de la légion américaine réunis dans un hôtel à Philadelphie en 1976. Présente dans le milieu naturel, elle prolifère dans les sites hydriques artificiels lorsque les conditions de son développement sont réunies, particulièrement entre 25 et 45°C. La contamination se fait par voie respiratoire, par inhalation d'eau contaminée diffusée en aérosol. Aucune transmission inter humaine n'a été, à ce jour, démontrée. La période d'incubation est généralement de 2 à 10 jours. La légionellose affecte essentiellement les adultes et touche plus particulièrement les personnes présentant des facteurs favorisants comme un âge avancé, le tabagisme, les maladies respiratoires chroniques, le diabète, les traitements immuno-suppresseurs ou encore l'alcoolisme. Les signes cliniques débutent par une toux initialement non productive et un état grippal fébrile s'aggravant rapidement pour laisser place à une pneumopathie sévère nécessitant, dans la grande majorité des cas, une hospitalisation.

Année de publication : 09/01/2015