Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 27 juin 2014.

Publié le 27 Juin 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Fait marquant

Journée régionale de veille sanitaire 2014 en Midi-Pyrénées L'Agence Régionale de Santé (ARS) de Midi-Pyrénées et l'Institut de Veille Sanitaire (InVS) ont organisé le mardi 17 juin 2014 la 3ème journée régionale de veille sanitaire (JRVS) de Midi-Pyrénées. Dans le prolongement de la précédente JRVS de 2012, le thème de cette journée était " Professionnels de santé, tous acteurs de la veille sanitaire " . Son objectif était de promouvoir l'implication des professionnels de santé afin d'améliorer les dispositifs régionaux de veille sanitaire et d'alerte.197 personnes ont participé à cette journée. Le bilan de cette journée fera l'objet d'un Point Epidémio spécial.

Fièvre hémorragique virale (FHV) à virus Ebola - Point de situation au 25 juin 2014 Depuis le début de l'année 2014, des cas de FHV liés à Ebola sont rapportés en Guinée, en Sierra Léone et au Libéria. Cette FHV est en général plutôt rapportée en Afrique centrale. Il est important de rappeler que, dans la région, d'autres pathologies endémiques telles que le paludisme ou d'autres virus responsables de FHV circulent (FHV de Lassa ou la fièvre jaune) et peuvent compliquer le diagnostic. A ce jour, il s'agit de la plus importante épidémie liée au virus Ebola en termes de nombre de cas et de décès rapportés (pour les 3 pays, 599 cas et 338 décès) et du nombre de foyers actifs.Depuis mai 2014, la Guinée entre dans une nouvelle phase, après une première vague épidémique entre mars et fin avril 2014. Au 25 juin 2014, le bilan épidémiologique fait état de 390 cas dont au moins 260 ont fait l'objet d'une confirmation biologique. Parmi ces cas, 270 sont décédés (létalité observée de 69,2%). Entre le 23 mai et le 25 juin 2014, 3 nouvelles préfectures (Boffa, Télimélé et Kouroussa) ont rapporté des cas de FHV.