Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 25 mai 2012.

Publié le 29 Mai 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Faits marquants de la Cire Midi-Pyrénées - Hausse de l'incidence des cancers de la peau en France

La journée annuelle de prévention et de dépistage des cancers de la peau organisée par le Syndicat des Dermatologues vénéréologues (SNDV) le 24 mai est l'occasion pour les pouvoirs publics de rappeler l'importance de la prévention et de la détection précoce des cancers de la peau. Près de 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année en France. L'incidence des mélanomes (cancer de la peau le plus grave du fait de son potentiel métastatique) a plus que triplé entre 1980 et 2005 et a été estimée à 9 780 nouveaux cas en 2011. A partir des données sur les causes médicales de décès, l'Institut de veille sanitaire (InVS) estime que le mélanome cutané a été responsable de 1 620 décès en France en 2011. Cette augmentation de l'incidence des cancers cutanés peut s'expliquer par un effet de mode qui conduit à une plus grande exposition solaire et un recours de plus en plus important aux ultraviolets (UV) artificiels.

Les facteurs de risque des cancers de la peau sont essentiellement liés aux expositions cutanées (durée et fréquence d'exposition) aux rayonnements ultraviolets solaires et artificiels, et au phototype de la peau (peau et yeux clairs, cheveux roux ou blonds étant les plus à risque). Dans un rapport de 2005, l'Anses préconisait déjà d'améliorer le dépistage précoce des cancers de la peau et recommandait au grand public de limiter l'exposition aux rayonnements ultraviolets naturels ou artificiels.

Développées dans les années 70- 80, les installations de bronzage artificiel ont connu ces dernières années un succès certain auprès des Français. En 2009, le Centre International de Recherche sur le Cancer a classé les UV artificiels comme cancérigènes certains pour l'homme. Dans le cadre du Plan cancer 2009-2013, l'Institut National du Cancer (INCa) a publié un état des lieux sur les risques de cancer liés à cette pratique.

Le numéro thématique du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'InVS paru le 23 mai fait le point sur les effets du bronzage artificiel et fournit une synthèse sur l'épidémiologie du mélanome cutané en France et en Europe.

Année de publication : 29/05/2012