Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 7 juin 2012.

Publié le 8 Juin 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Points clés

  • Activité hospitalière

Les données d'actvité agrégées par département sont restées relativement stables au cours des 7 derniers jours. Quelques dépassements ponctuels ont été observés pour le nombre d'hospitalisations après passage aux urgences dans le Gard et l'Hérault, ainsi que pour le nombre de passages des 75 ans et plus dans les Pyrénées-Orientales. Les indicateurs retrouvaient leur niveau de base dès le jour suivant.

  • Surveillance estivale

La Cire a réactivé ses réseaux de partenaires pour la surveillance estivale et commence à recevoir des données. Nous les remercions vivement pour leur participation active à ce système de surveillance.

  • Surveillance des maladies vectorielles

Parmi les cas suspects signalés depuis le début de la surveillance, seul un cas de dengue de retour de voyage en zone endémique a été confirmé à ce jour. Aucun cas autochtone n'a été identifié.

Année de publication : 08/06/2012