Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 2 août 2012

Publié le 3 Août 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

Points clés :

  • Activité hospitalièreLa part des patients dont le code postal de résidence est en dehors de la région poursuit son augmentation, mais reste inférieur à ce qui était observé les 2 années précédentes. En raison de problèmes informatiques, les méthodes statistiques habituellement utilisées n'ont pu être appliquées aux données issues du SRVA cette semaine.
  • Surveillance estivaleLes indicateurs suivis ne montrent aucune tendance particulière.
  • Surveillance des maladies vectoriellesDeux nouveaux signalements de cas suspects ont été reçus sur les 7 derniers jours, ce qui porte le total à 66 signalements. Aucun cas autochtone de chikungunya ou de dengue n'a été détecté. A ce jour, 1 cas de chikungunya et 5 cas de dengue importés ont été confirmés , tous ont été acquis au cours d'un voyage en zone d'endémie.
  • Surveillance non spécifiqueLe nombre de gastro-entérites relevé en semaine 2012-30 est légèrement supérieur à ce qui est attendu à cette période de l'année. Les tableaux de bord de surveillance rapportent par ailleurs plusieurs cas de toxi-infections alimentaires collectives.

Année de publication : 03/08/2012