Grippe pandémique A(H1N1)2009. Premier bilan de la vague hivernale en Languedoc-Roussillon

Publié le 1 Février 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Fin avril 2009, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) lançait une alerte mondiale après identification au Mexique et aux Etats-Unis, de cas atteints par un nouveau variant du virus grippal H1N1. Cette alerte déclenchait la mise en place de mesures graduelles adaptées en fonction des connaissances et dont le but était l'atténuation et l'évaluation des effets d'une pandémie. En Languedoc-Roussillon, la vague pandémique est survenue en milieu d'automne 2009, entre la dernière semaine d'octobre (S44) et la dernière semaine de décembre (S53). Elle a duré 10 semaines avec un nombre de consultants en médecine de ville estimé à 125 175 cas (source: réseau Sentinelles, Inserm). Le taux d'incidence de recours aux soins pour syndrome grippal lors de cette vague pandémique est évalué à 4,9% de la population générale. Le nombre de cas hospitalisés pour grippe ou complications de grippe en service de court séjour est de 526 cas admis dans les principaux établissements de la région (source: serveur de veille régional, ARH). La surveillance des cas graves rapporte l'admission de 39 cas en service de réanimation ou soins intensifs soit 7,4% des admissions hospitalières pour grippe. Six décès liés à la grippe A(H1N1)2009 ont été signalés par ces services. L'ensemble de ces missions n'aurait pu se dérouler sans la coopération active des acteurs de santé de première ligne (cliniciens de nombreuses spécialités, biologistes, institutions). Qu'ils en soient ici tous remerciés.

Auteur : Rousseau C, Watrin M, Banzet L, Cochet A, Ricoux C, Schaub R, Viriot D, Golliot F
Bulletin de veille sanitaire Languedoc-Roussillon, 2010, n°. 1, p. 16 p.