Bilan régional de l'impact sanitaire de la pandémie. Numéro spécial. La grippe A(H1N1) 2009 en Midi-Pyrénées

Publié le 1 Juillet 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le bilan de l'impact sanitaire de la pandémie de grippe A(H1N1)2009 peut être réalisé à partir de plusieurs indicateurs. L'indicateur idéal de l'incidence de la grippe dans la communauté serait le nombre de " vrais " cas de grippe A(H1N1)2009 confirmés virologiquement. Cependant, les données virologiques disponibles, bien qu'essentielles pour suivre et interpréter l'épidémie (cf article 2), n'ont pas la représentativité ni la précision nécessaire pour permettre de telles estimations. Le nombre de consultations en médecine libérale pour syndrome grippal, lorsqu'il peut être estimé de façon fiable, constitue en revanche un indicateur pertinent pour rendre compte de l'impact de la pandémie en termes de cas symptomatiques, puisque le virus grippal A(H1N1)2009 a été prépondérant chez les patients " grippés " au cours de la vague pandémique. Il faut garder toutefois à l'esprit qu'il reste imparfait puisque basé sur une symptomatologie clinique. Les indicateurs de sévérité de l'épidémie ont été fournis par le suivi du nombre de cas graves et de décès liés à la grippe (cf article 1). Nous présentons dans cet article un bilan régional portant sur ces deux indicateurs.

Auteur : Le Querrec F
Bulletin de veille sanitaire Midi-Pyrénées, 2010, n°. 3, p. 17-9