Bulletin de santé publique Nouvelle Aquitaine. Juin 2018.

Publié le 26 Juin 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

  • Un été plus chaud que la normale marqué dès le mois de juin avec une vague de chaleur étendue et précoce entrainant de nouvelles situations d'exposition en milieu scolaire.
  • Un dépassement des seuils des indicateurs biométéorologiques de Météo-France a été observé sur les départements de Charente, Corrèze, Lot-et-Garonne, Deux-Sèvres et de la Vienne lors de la vague de chaleur intense de juin.
  • Un passage en vigilance orange canicule a concerné tous les départements de la région lors de la vague de chaleur intense de juin (17 au 23 juin).
  • Un impact observé sur la morbidité à travers le recours aux soins d'urgence (SOS Médecins et Oscour®) et la notification de deux épisodes de malaises en milieu scolaire lors de cette vague de chaleur intense (17 au 23 juin).
  • Un excès de mortalité en Nouvelle-Aquitaine avec 6,6 % de décès en excès (114) pendant la période de forte chaleur de juin contre 5,0 % en France Métropolitaine soit 766 décès (excès par rapport aux 5 années précédentes)

L'épisode de chaleur de juin s'est distingué par son étendue, et surtout par son intensité et sa précocité qui en ont fait un épisode dangereux. La population était encore peu acclimatée à cette période d'où la nécessité d'informer l'ensemble des personnes à risque : enfants, professionnels, sportifs et personnes âgées.

Année de publication : 26/06/2018