Surveillance sanitaire en région Limousin. Point au 25 juillet 2014.

Publié le 5 Août 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

A la Une

De 2006 à 2013, 2 à 6 cas importés en France métropolitaine de chikungunya bio-logiquement confirmés étaient signalés chaque année entre mai et novembre dans les départements colonisés par Aedes albopictus. Pour l'année 2014, du 1er mai au 4 juillet, ce nombre est beaucoup plus élevé que les années précédentes (126 cas), en lien avec l'épidémie de chikungunya qui sévit actuellement aux Antilles.