Point au 24 janvier 2014.

Publié le 24 Janvier 2014
Mis à jour le 4 juillet 2019

Nombre élevé d'admissions en réanimation pour grippe alors que le seuil épidémique n'a pas encore été atteint : 75 cas graves

En semaine 3, en France métropolitaine, 26 nouveaux cas graves de grippe admis en réanimation ont été signalés à l'InVS, soit un total de 75 cas graves depuis le 1er novembre 2013. L'âge variait de 10 mois à 97 ans avec une médiane à 60 ans. Les patients étaient majoritairement des adultes, avec des facteurs de risque, non vaccinés et infectés par un virus A (Tableau). Parmi eux, 5 cas sont décédés. En Limousin, aucun cas grave n'a été signalé.Le nombre de cas graves admis en réanimation est plus élevé que le nombre attendu avant un début de l'épidémie. En comparaison avec les données des années précédentes, les patients admis ne semblent pas avoir des formes plus sévères. Ce nombre est peut-être majoré par un meilleur dépistage de la grippe en services de réanimation mais reflète plus probablement la circulation du virus A(H1N1) pdm09. En conséquence, la vaccination et la prise en charge rapide des personnes à risque de complication de grippe sont d'autant plus d'actualité.