Point au 18 avril 2014.

Publié le 22 Avril 2014
Mis à jour le 4 juillet 2019

A la Une - Fin de la surveillance grippale pour la saison 2013-2014 – Bilan préliminaire

La saison 2013-2014 a été caractérisée en France par une épidémie grippale d'intensité faible, de durée courte, dominée par une circulation majoritaire des virus A(H1N1) pdm09 et A(H3N2) à parts égales dans la communauté et sans gravité particulière. En Limousin, l'épidémie a démarré en semaine 03 et 04-2014 avec l'augmentation des indicateurs de surveillance (urgences hospitalières et SOS Médecins Limoges). Le pic a été atteint en semaine 07-2014 à SOS Médecins Limoges avec 119 consultations et en semaine 08-2014 aux urgences avec 30 passages dont 5 hospitalisations. Les niveaux atteints étaient nettement inférieurs à la saison précédente 2012-2013. La baisse de tous les indicateurs a été observée en semaine 12-2014. Depuis le début de la surveillance, 2 foyers d'infections respiratoires aiguës (IRA) survenus en collectivités de personnes âgées ont été signalés. Les taux d'attaque médians étaient de 40 % chez les résidents et 17 % chez les personnels. Quatre résidents ont été hospitalisés et aucun n'est décédé. Parmi les établissements ayant répondu, les couvertures vaccinales médianes contre la grippe étaient de 97,5 % chez les résidents et 30 % chez les personnels.Cet hiver 2013-2014, la surveillance des cas graves effectuée par l'InVS dans la région du Limousin, en collaboration avec les services de réanimation, a permis d'identifier 5 cas graves. Tous étaient des adultes dont 1 de plus de 65 ans. Quatre des 5 cas graves présentaient un facteur de risque de complications correspondant à une indication vaccinale, dont 1 femme enceinte. Aucun cas grave n'était vacciné. Deux décès sont survenus. Le virus A(H1N1)pdm09 a été identifié chez 4 cas graves et un virus A non sous-typé a été identifié chez le cinquième cas. Le nombre de cas graves signalés cet hiver est inférieur à celui de la dernière saison grippale (9 cas).