Surveillance sanitaire en région Poitou-Charentes. Point épidémiologique au 13 juillet 2012.

Publié le 16 Juillet 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

A la Une - Les infections à entérovirus

Cosmopolites et ubiquitaires, les entérovirus circulent toute l'année dans les régions tropicales et essentiellement en été et à l'automne dans les pays tempérés. Ils sont responsables d'infections polymorphes non spécifiques majoritairement bénignes, hormis chez les sujets débilités et touchent préférentiellement les enfants de moins 15 ans. La transmission est surtout oro-fécale, mais peut se faire également par voie aérienne ou par la salive ou encore par les sécrétions des lésions cutanéo-muqueuses selon la forme clinique. Les manifestations neurologiques (prédominance des méningites) sont les plus courantes, mais les entérovirus sont responsables d'autres affections, notamment le syndrome pied-main-bouche.

Année de publication : 16/07/2012