Résultats d'investigation d'un signalement de cas groupés d'hidradénite palmo-plantaire idiopathique dans un centre de loisirs à Longueville-sur-Scie (76). Juillet 2012

Publié le 1 Mars 2013
Mis à jour le 5 juillet 2019

Un épisode de cas groupés d'hidradénite palmo-plantaire idiopathique est survenu chez des enfants et des adolescents dans un centre de loisirs de Longueville-sur-Scie fin juillet 2012. L'hidradénite palmo-plantaire idiopathique est une maladie cutanée rare dont la pathogénie est encore méconnue. Il s'agit d'une réaction inflammatoire locale caractérisée par une infiltration de cellules de l'inflammation autour des glandes sudorales et des canaux sudorifères situés préférentiellement au niveau des extrémités (paumes et plantes). Une enquête descriptive a été menée par la Cire Normandie afin de déterminer la cause de cette épidémie. Les facteurs à l'origine de l'apparition de ces cas n'ont pas été formellement identifiés, mais ils comprenaient probablement la réalisation successive d'activités physiques (natation et marche). Le rôle de la fréquentation d'une piscine municipale comme unique facteur déclenchant de la maladie a été exclu en raison des arguments suivants : absence de cas retrouvé parmi les personnes ayant fréquenté la piscine durant la période d'apparition des cas, en dehors des personnes du centre de loisirs ; analyses physico-chimiques et microbiologiques normales de l'eau de la piscine. (R.A.)

Auteur : Erouart S, Bouhmar H
Année de publication : 2013
Pages : 14 p.