Surveillance sanitaire de la grippe en Haute et Basse-Normandie. Point du 6 décembre 2012.

Publié le 7 December 2012
Mis à jour le 30 juillet 2019

Situation nationale

Selon le réseau Sentinelles de l'Inserm, l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée, pour le territoire métropolitain, à 71 cas pour 100 000 habitants, en dessous du seuil épidémique (159 cas pour 100 000 habitants en semaine 2012-48). L'activité grippale reste faible.

Selon le réseau des médecins Grog, les détections de grippe sont toujours sporadiques en semaine 2012-48 (quelques cas de grippe A et B sont signalés dans plusieurs régions). L'activité du virus respiratoire syncytial (VRS) est devenue épidémique en France métropolitaine, entraînant une hausse modeste de la fréquence des infections respiratoires aiguës en médecine ambulatoire, restant à des valeurs habituelles pour cette période de l'année.

Selon l'InVS, l'activité grippale est également calme dans le reste de l'Europe.

Les observations faites en semaine 2012-48 montrent que la situation épidémique reste calme, sans signe de circulation soutenue de virus grippaux en France métropolitaine.