Épidémie de gastro-entérites liée à une compétition de chars à voile, Hermanville-sur-Mer, France, mars 2006

Publié le 22 Mai 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Contexte - Le 29 mars 2006, la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales du Calvados était alertée de la survenue de cas groupés de gastro-entérites parmi les pilotes ayant participé, les 25 et 26 mars, à une compétition de chars à voile. Des investigations ont été menées pour confirmer l'épisode, en rechercher la cause et proposer des mesures de contrôle et de prévention. Méthode - Une étude rétrospective de la cohorte des pilotes a été réalisée par enquête téléphonique. Le fonctionnement des ouvrages d'assainissement proches de la plage a été décrit. Résultats - Vingt-et-un cas (18 hommes, 3 femmes, âge médian : 20 ans) ont été identifiés parmi les 77 participants. Les caractéristiques cliniques étaient en faveur d'une étiologie virale. La participation à une des manches de la compétition, dont le parcours franchissait des eaux usées épurées rejetées sur l'estran de la plage, était associée à la survenue de gastro-entérite (RR=6,35 [2,05-19,64]). Le risque relatif augmentait avec le nombre de tours effectués. Aucun rejet d'eaux usées brutes n'a été mis en évidence. Discussion - Recommandations - Cet épisode attribuable à l'ingestion de projections d'eaux usées, pose la question de la vulnérabilité des pilotes de chars à voile face aux rejets littoraux qui mériteraient d'être identifiés et caractérisés. (R.A.)

Auteur : Guillois Becel Y, Briand A, Lheureux C, Canteloup E, Delmas G, Vaillant V
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 20, p. 174-6