Surveillance sanitaire dans les Hauts-de-France. Point épidémiologique du 28 juillet 2016.

Publié le 1 Août 2016
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

En France métropolitaine :

  • trois épisodes de fortes chaleurs ont eu lieu au cours des mois de juin et juillet, dont un épisode caniculaire (17-21 juillet) ,
  • les nombres de recours aux urgences et à SOS Médecins n'ont pas connu d'augmentations particulières au cours de ces épisodes ,
  • en revanche, les recours pour pathologies en lien avec la chaleur étaient en augmentation, notamment au cours de l'épisode caniculaire

Dans la région Hauts-de-France :

  • seul le département de l'Oise a été placé en vigilance jaune canicule le 18 juillet. En dehors de cet épisode et de ce département, aucun événement météorologique n'a été à signaler depuis le 1er juin ,
  • quelques augmentations ponctuelles ont été observées dans les recours aux urgences et à SOS Médecins au cours de la vague de chaleur du 17-21 juillet.

Année de publication : 01/08/2016