Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique spécial Sacs, bilan 2015.

Publié le 16 Octobre 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Les points clés

Surveillance renforcée dans le cadre du Système alerte canicule et santé (Sacs) :La surveillance renforcée mise en place dans le cadre du Système d'alerte canicule et santé est terminée depuis le 31 août.En France métropolitaine, trois épisodes caniculaires sont survenus au cours de l'été (du 29 juin au 8 juillet, du 13 au 23 juillet, et du 5 au 9 août). Des excès de mortalité et de recours aux soins ont été observés.En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, aucun épisode caniculaire n'est survenu au cours de l'été. Un épisode de fortes chaleurs a toutefois été enregistré du 29 juin au 4 juillet, à l'origine d'une augmentation limitée des recours aux soins (passages aux urgences et consultations SOS-Médecins) pour pathologies liées à la chaleur. En dehors de cette période, et d'une légère hausse des températures lors de la première quinzaine d'août, les différents indicateurs sont restés stables autour de valeurs habituelles.

Passages aux urgences des plus de 75 ans :Dans les cinq départements de l'inter-région, les passages aux urgences des 75 ans et plus sont restés stables et dans les valeurs habituellement observées.

Décès tous âges, des plus de 75 ans et des plus de 85 ans :En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les décès tous âges et des 75 ans et plus transmis par les Etats-civils informatisés sont restés globalement stables et similaires aux valeurs observées, au cours de l'été, les deux années précédentes.

Année de publication : 16/10/2015