Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique du 22 janvier 2015.

Publié le 26 Janvier 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Les points clés

Surveillance des bronchiolites

  • La situation épidémiologique actuelle en France métropolitaine montre que, chez les enfants de moins de 2 ans, le nombre de recours journaliers aux services d'urgences pour bronchiolite poursuit sa diminution depuis 3 semaines.
  • En Nord-Pas-de-Calais, la part des recours aux SOS Médecins pour bron-chiolite chez les nourrissons de moins 2 ans est stable cette semaine et de-meure à un niveau attendu. Les indicateurs hospitaliers poursuivent leur baisse et les recours au réseau Bronchiolite 59 diminuent cette semaine également.
  • En Picardie, la part des recours aux SOS Médecins pour bronchiolite reste conforme à l'attendu et le nombre de VRS isolés chez des patients hospitalisés continue sa baisse.

Surveillance des syndromes grippaux

  • En France métropolitaine, les indicateurs épidémiologiques et virologiques sont en hausse. Le seuil épidémique, tel que défini par le réseau Sentinelles, a été franchi. Le début de l'épidémie sera déclaré si le seuil est à nouveau franchi en semaine 04.
  • En régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les indicateurs sont globalement stables, en dehors des recours aux SOS médecins de Picardie qui poursuivent leur hausse. Les seuils épidémiques régionaux sont dépassés pour la cinquième semaine consécutive dans les deux régions.

Surveillance des cas sévères de grippe

  • En France métropolitaine, 144 cas sévères de grippe ont été signalés cette saison dont 14 en Nord-Pas-de-Calais et 2 en Picardie.

Surveillance des gastro-entérites aiguës

  • En France métropolitaine, l'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale est repassée en dessous du seuil épidémique.
  • En Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les recours aux SOS Médecins sont à la baisse et repassent sous les seuils épidémiques régionaux. Les recours aux urgences pour gastro-entérites aiguës sont stables dans le Nord-Pas-de-Calais et à la baisse en Picardie.

Année de publication : 26/01/2015