Surveillance sanitaire en Nord-Pas-de-Calais et Picardie. Point épidémiologique du 12 décembre 2014.

Publié le 5 Janvier 2015
Mis à jour le 20 juin 2019

Les points clés

Surveillance des bronchiolites

  • En France métropolitaine, le nombre de recours aux services d'urgences pour bronchiolite est en augmentation depuis début octobre
  • En Nord-Pas-de-Calais, la circulation du VRS s'est dernières semaines et le seuil épidémique régional a été franchi pour la première fois cette semaine. Le pic épidémique pourrait être atteint durant les fêtes de fin d'année
  • En Picardie, la part des recours aux SOS Médecins son augmentation mais demeure en-deçà du seuil épidémique régional

Surveillance des syndromes grippaux

  • En France métropolitaine, l'activité grippale reste faible bien qu'on observe une augmentation des consultations pour syndromes grippaux en médecine ambulatoire et hospitalière
  • En Nord-Pas-de-Calais et Picardie, les syndromes grippaux diagnostiqués par les SOS Médecins et dans les services d'urgences sont aussi en augmentation

Surveillance des cas sévères de grippe

  • En France métropolitaine, 6 cas graves de grippe (1 virus A(H3N2) non sous-typés et 3 virus B), ont été signalés depuis le début de la surveillance
  • En Nord-Pas-de-Calais et Picardie, aucun cas sévère de grippe n'a été déclaré.

Surveillance des gastro-entérites aiguës

  • En France métropolitaine, l'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale reste en-dessous du seuil épidémique
  • En Nord-Pas de Calais, à l'instar de ce qui est observé en France, les indicateurs régionaux restent en-deçà des seuils épidémiques
  • En région Picardie, le nombre de gastro-entérites aigües diagnostiquées par les SOS Médecins est en hausse cette semaine et dépasse le seuil épidémique régional

Année de publication : 05/01/2015