Situation épidémiologique de la grippe en Guyane. Point au 24 mars 2017.

Publié le 27 Mars 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Au cours du mois de mars, le nombre de consultations pour syndrome grippal est resté faible et inférieur aux valeurs observées en début d'épidémie. Aussi, l'épidémie est terminée sur l'ensemble de la Guyane. Elle a duré 23 semaines, de septembre 2016 à février 2017.Sur la période épidémique, l'impact de l'épidémie sur le secteur hospitalier est resté faible au CHAR et faible à modéré au CMCK et à la GMC.Au cours de l'épidémie, le virus grippal A/H3N2 a été majoritaire. A noter que le VRS, virus responsable de la bronchiolite , a été majoritairement identifié ces dernières semaines.Au total, au cours de l'épidémie, 4 cas graves dont 1 lié aux virus Influenza A (typage non précisé) et 3 liés à A/H3N2 ont été enregistrés et aucun décès lié à la grippe n'a été enregistré.

Année de publication : 27/03/2017