Investigation d'un signal sanitaire à Sainte-Ménéhould dans la Marne

Publié le 1 Janvier 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le 3 juillet 2005, la Ddass de la Marne a contacté la Cire Est pour l'informer de la survenue de 3 cas présentant des pathologies respiratoires et/ou des atteintes des lignées sanguines (un cas sur les trois présentant les deux pathologies associées) chez des habitants de la commune de Sainte-Ménéhould (51) et des Islettes (55). Le médecin généraliste à l'origine du signalement attribuait ces atteintes à l'activité d'une fonderie d'aluminium. La Ddass 51 a ainsi sollicité la Cire en novembre 2005 pour vérifier l'existence d'un possible " agrégat spatio-temporel relatif à l'impact des rejets " d'une usine proche, selon les termes de la saisine officielle. Ce document rapporte la démarche entreprise pour valider le signalement du médecin à partir de la description des cas. Des contacts ont ainsi été pris avec le médecin déclarant et, 2 des 3 cas étant des salariés de l'usine, avec la médecine du travail et le Service santé environnement de la Ddass 51. (Signalement)

Année de publication : 2006
Pages : 9 p.