Surveillance épidémiologique en région Lorraine. Point au 9 janvier 2014.

Publié le 10 Janvier 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Faits marquants

  • En Lorraine, le nombre de passages aux urgence pour les enfants de moins de 1 an a fortement augmenté semaines 51 et 52 mais cette tendance ne s'est pas confirmée en semaine 1. Il est probable que cette augmentation soit liée à une difficulté de recours aux soins en médecine de ville durant les fêtes de Noël.
  • En Moselle, le nombre d'hospitalisation a connu une forte hausse semaine 1, conduisant à une situation de tension hospitalière au CHR Bon Secours de Metz.
  • Le seuil épidémique de grippe n'est pas encore franchi, ni en Lorraine, ni en France. D'après les données du laboratoire de virologie du HIA Legouest, tous les prélèvements pour pathologies respiratoires ont été négatifs pour la grippe depuis le début de l'automne.
  • L'activité pour bronchiolite reste élevée, même si une décroissance du nombre de consultations semble être observée semaine 1.
  • L'activité pour gastro-entérite est également importante, mais reste inférieure à celle qui avait été observée les saisons précédentes.