Cas groupés de malaises survenus dans le collège de Carignan, France, octobre 2004 : intoxication ou phénomène psychogène collectif ? Numéro thématique. Les syndromes psychogènes : connaissances acquises et études de cas

Publié le 24 Avril 2007
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction - Des cas groupés de malaises sont survenus au sein du collège de Carignan dans le département des Ardennes. Une enquête environnementale et une investigation épidémiologique ont été mises en oeuvre pour confirmer l'existence d'une épidémie et qualifier l'air intérieur de l'école. Observations - Les cas étaient essentiellement des élèves d'une classe de 6ème. Dix élèves ont été hospitalisés. Les malaises se sont déclenchés après qu'une fillette se soit évanouie dans la cour pendant la récréation et que l'alarme incendie se soit déclenchée accidentellement deux fois consécutives. Les analyses environnementales n'ont pas mis en évidence de source d'exposition toxique. L'étude complémentaire de l'Ineris a conclu que des concentrations intérieures en formaldéhyde étaient supérieures aux valeurs toxicologiques de référence. Discussion - L'enquête épidémiologique a permis de confirmer la survenue de l'épidémie dont les caractéristiques font penser à une origine psychogène. Les événements inhabituels qui ont précédé la succession de malaises peuvent être considérés comme des éléments déclencheurs et amplificateurs de cette épidémie. L'évocation d'une origine psychogène est très souvent mal perçue. Les résultats de l'enquête épidémiologique n'ont pas été pris en considération pour accélérer l'ouverture de l'école qui est restée fermée pendant plus d'un mois. (R.A.)

Auteur : Fradet MR, Gomes Do Esperito Santo E, Vandentorren S, Corbel C, Hemmerling N, Diulius D, Kermarec F
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 15-16, p. 129-31