Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 30 octobre 2014.

Publié le 3 Novembre 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • Recrudescence automnale des méningites virales à entérovirus avec au moins 13 cas confirmés depuis 3 semaines au laboratoire de virologie du CHU de Nantes et une augmentation des méningites virales diagnostiques aux urgences depuis près d'un mois.
  • Augmentation des diagnostics de bronchiolite chez les nourrissons vus par SOS Médecins, mais se situant juste en-dessous du seuil d'alerte. Une telle augmentation n'est pas encore observée aux urgences pédiatriques du CHU de Nantes.
  • A partir des signalements enregistrés par le Centre Anti Poison et de toxicovigilance d'Angers, l'InVS a recensé 74 cas d'intoxications liés à l'ingestion de champignons dans la région entre le 30 juin et le 26 octobre 2014. Le nombre de nouveaux cas, très faible dans la région depuis début septembre, est en augmentation depuis une semaine.
  • Retour à la normale des cas de gastro-entérite diagnostiqués par SOS Médecins.
  • Persistance classique pour la saison d'un nombre important de consultations pour rhinopharyngite et pour crise d'asthme chez les enfants de plus de 2 ans.