Epidémiologie de la tuberculose en Bretagne : les cas déclarés entre 2000 et 2007

Publié le 1 Janvier 2011
Mis à jour le 10 septembre 2019

Les donnés de déclaration obligatoire (DO) de tuberculose entre 2000 et 2007 en Bretagne ont été analysées. La Bretagne avait la troisième plus forte incidence française (1975 cas déclarés, huit cas pour 100 000). Une diminution significative de l'incidence a été observée sur la période d'étude. Elle reflétait la diminution d'incidence à partir de 2001 par rapport aux années 1990. La maladie touchait une population âgée de 55 ans en moyenne contre 45 ans pour le reste du pays (p < 0,001), née en France à 80% contre 46% pour le reste du pays (p < 0,001). Le taux de multirésistance était égal à 1,3% contre 4,6% (p < 0,001) au niveau national. L'exhaustivité de la déclaration a été estimée à 80% en Bretagne contre 70% pour la France entière. En dépit d'une diminution de l'incidence de la tuberculose en Bretagne, la levée de l'obligation vaccinale appelle à poursuivre les efforts dans le suivi de la maladie. (R.A.)

Auteur : Gagniere B, Le Goff Mevel D, Marquis M, Guillois Becel Y, Mari C, Le Goas A, Salomon J
Médecine et maladies infectieuses, 2011, vol. 41, n°. 1, p. 33-7