Méthode d'identification des personnes atteintes d'une pathologie à partir des bases médico-administratives : exemple de la maladie de Parkinson

Publié le 1 Janvier 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

La disponibilité croissante des bases médico-administratives fait qu'elles représentent une opportunité pour identifier des patients atteints de certaines maladies. Avant de les utiliser pour cet objectif, il est nécessaire d'évaluer leur validité. Nous avons étudié la validité des bases de remboursements de médicaments pour identifier des patients traités pour maladie de Parkinson dans cinq caisses de la Mutualité sociale agricole en 2007. Nous avons comparé les profils de remboursement d'antiparkinsoniens chez des patients dont le diagnostic de maladie de Parkinson était confirmé par un neurologue et chez des patients traités pour une autre raison. En suivant une approche structurée, nous avons développé un modèle permettant d'estimer la probabilité qu'ont les personnes avec un remboursement d'antiparkinsonien d'être traités pour la maladie de Parkinson. Parmi 1 114 participants avec au moins un remboursement d'antiparkinsonien en 2007, un diagnostic de maladie de Parkinson a été confirmé pour 320 (29 %) d'entre eux tandis que 794 (71 %) étaient traités pour une autre raison. Le modèle logistique incluant les doses cumulées des différents types d'antiparkinsoniens et la régularité du traitement est caractérisé par de bonnes performances (statistique c=0,953 ; sensibilité=92,5 % ; spécificité=86,4 %). Nos résultats montrent qu'il est possible d'identifier à partir des bases médico-administratives les personnes atteintes de certaines pathologies sans recueil d'informations supplémentaires. En plus d'une utilisation à des fins de surveillance épidémiologique, ces données étant recueillies de manière systématique, elles sont disponibles pour les répondants et les non-répondants d'une étude, et peuvent être utilisées pour le traitement de la non-réponse.

8ème Colloque Francophone sur les Sondages, Université de Bourgogne (18-20 novembre 2014 ; Dijon),

Auteur : Moisan F, Elbaz A
Année de publication : 2014
Pages : 8 p.