Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 12 mars 2015.

Publié le 16 Mars 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

A la Une

Focus sur la rougeoleEn Allemagne, une épidémie de rougeole est en cours à Berlin. Depuis le début de l'année 2015 et au 25 février, près de 600 cas ont déjà été rapportés ainsi qu'un décès chez un enfant de 18 mois. En 2 mois, le nombre de cas rapportés est supérieur au nombre total de cas rapportés en 2014 (N=444). L'épidémie qui a commencé en octobre 2014, touchait initialement des personnes en provenance de Bosnie-Herzégovine et de Serbie. Cette épidémie s'est maintenant étendue à la population allemande. La figure ci-dessous présente la distribution annuelle des cas de rougeole en Allemagne.En France, la situation reste calme avec moins de 10 cas rapportés par mois en 2015 et aucun foyer épidémique localisé à ce jour (y compris en Bretagne où en 2014, près de la moitié des cas avait été rapportée). La situation épidémiologique nationale est disponible sur le site de l'InVS (données du 22/01/2015).La situation en régions Bourgogne et Franche-Comté est présentée chaque semaine dans les tableaux 1 et 2 du Point Epidémiologique. Aucun cas n'a été signalé depuis le début de l'année 2015. A titre d'information, le dernier cas signalé en Bourgogne a eu un début des signes en septembre 2014 et pour la Franche-Comté en mars 2014.Il est important de rappeler que pour éviter de nouvelles épidémies, il faut maintenir en France un haut niveau de couverture vaccinale contre la rougeole c'est-à-dire 95 % des enfants de moins de 2 ans pour la première dose et au moins 80 % pour la seconde dose, ainsi qu'un rattrapage vaccinal avec deux doses d'un vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole pour toute personne née depuis 1980.

Année de publication : 16/03/2015