Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 16 octobre 2014.

Publié le 17 Octobre 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

A la Une - Point sur les infections invasives à méningocoque (IIM)

Données de 2013. En 2013, 585 IIM ont été notifiées dont 571 en France métropolitaine (FM) et 14 dans les départements d'outre-mer. Le taux de notification des IIM en FM était de 0,90/100 000 habitants, avec le taux le plus élevé observé dans le Finistère (3,09/100 000 - tous sérotypes confondus). Le taux estimé d'incidence après correction pour la sous-notification était en FM de 0,99/100 000 habitants ; taux comparable à celui de 2012.

Les taux de notification par tranches d'âge en 2013 montrent 3 pics pour : les nourrissons de moins de 1 an (10,3/100 000 avec 82 cas), les personnes âgées de 90 ans et plus (8,9/100 000 avec 13 cas) et les adolescents de 17-19 ans (3,0/100 000 avec 71 cas).

En 2013, 8 grappes de cas (survenue rapprochée dans le temps de 2 cas ou plus parmi des personnes ayant eu des contacts proches ou appartenant à une même communauté/ collectivité) ont été signalées (5 grappes d'IIM B et 3 d'IIM C).

Comme les années précédentes, la létalité était plus importante en présence (19 %) qu'en l'absence (6 %) de purpura fulminans (p< 10-3). La létalité était la plus élevée chez les 60 ans et plus et était comprise entre 7 et 14 % [IIM B (23 décès) et IIM Y (8 décès)].

Vaccin Bexsero®. En 2014, le calendrier vaccinal comprend de nouvelles recommandations, notamment pour les IIM B. Le vaccin Bexsero® a obtenu une autorisation de mise sur le marché européenne le 14/01/2013 pour une vaccination à partir de l'âge de 2 mois. Le Haut Conseil de la santé publique ne recommande pas actuellement l'utilisation de ce vaccin dans le cadre d'une stratégie généralisée de prévention des IIM B en France chez le nourrisson, l'enfant, l'adolescent et l'adulte. Par contre, la vaccination est recommandée pour les personnes à risque élevé de contracter une IIM et pour des populations ciblées dans le cadre de situations spécifiques, dans des circonstances précises détaillées dans l'avis : http://www.hcsp.fr/ explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=386.

Nouvelle fiche de notification.

Elle est issue de l'arrêté paru au Journal Officiel du 2 octobre 2014 (http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20141002&numTexte=27&pageDebut=15997&pageFin=15997) et est téléchargeable sur le site InVS.

Couverture vaccinale contre les IIM C. En France, l'analyse des données de remboursement rapporte que la proportion de personnes vaccinées depuis janvier 2010 augmente progressivement.