Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 5 juillet 2012

Publié le 6 Juillet 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

A la Une - Surveillance des infections à hantavirus

Dans un article paru dans le bulletin d'Eurosurveillance du 24 mai 2012, l'Allemagne a rapporté entre octobre 2011 et avril 2012, un nombre de cas d'infections à hantavirus jamais égalé durant cette période hivernale (852 cas dont 68 % en Baden-Württemberg)1 . Cet accroissement de cas survenant plus tôt que lors des épidémies de 2007 et 2010 laisse présager une année épidémique en 2012. Dans ce même bulletin, la Slovénie faisant également état d'un accroissement de cas entre janvier et avril 20122.

En France métropolitaine, depuis l'hiver 2011/2012, le nombre de cas confirmés d'infections à hantavirus identifiés par le Centre national de référence (CNR) est élevé, sans toutefois atteindre les chiffres de la dernière année épidémique de 2005. De janvier à juin 2012, 94 cas résidant en France ont été confirmés, dont 21 cas en Franche-Comté et 8 en Bourgogne (données provisoires). Le CNR attribue en partie l'augmentation des cas observés cette année à une meilleure participation de son réseau de surveillance, mais reste toutefois vigilant.

Année de publication : 06/07/2012