Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 27 septembre 2012

Publié le 28 Septembre 2012
Mis à jour le 12 mai 2019

A la Une - Quantités de terre et de poussières ingérées par les enfants et bioaccessibilité des polluants : Etat des connaissances et propositions

La question de la quantité de sol et poussières ingérée par un enfant est souvent centrale dans les évaluations d'exposition et de risques sanitaires menées dans le cadre de pollutions de sol. Dans ces évaluations, les valeurs retenues sont souvent élevées par précaution. Or, la confrontation des estimations calculées des doses d'exposition des polluants avec des mesures de biomarqueurs indiquent des discordances conséquentes dans lesquelles les doses issues de la quantité de terre ingérée jouent un rôle important. Parmi les paramètres associés, la bioaccessibilité et biodisponibilité des polluants dans les sols sont également souvent citées comme limites de ces études. Il était donc indispensable d'étudier la combinaison de ces deux paramètres : l'Institut de veille sanitaire (InVS) et l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) ont pris l'initiative, en 2007, de mettre en place un groupe de travail afin d'apporter les clarifications et les analyses nécessaires autour de cette variable humaine d'exposition. [...]

Année de publication : 28/09/2012