Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 20 septembre 2012

Publié le 20 Septembre 2012
Mis à jour le 12 mai 2019

A la Une - Épifane : taux d'allaitement maternel à la maternité et au premier mois de l'enfant, 2012

Les objectifs d'Epifane (Epidémiologie en France de l'alimentation et de l'état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie) sont de décrire de façon régulière, sur un échantillon aléatoire national de nourrissons, les pratiques et la durée de l'allaitement maternel, l'utilisation des formules lactées du commerce et les modalités de la diversification alimentaire (PE du 19 janvier 2012). L'article publié dans le BEH1 de ce mois présente les taux d'allaitement maternel à la maternité et à 1 mois, et décrit les évolutions selon les caractéristiques des mères.L'analyse a porté sur 2 936 mères (87 % des inclusions) incluses entre le 16 janvier et le 5 avril 2012 dans 136 maternités.A la maternité, plus des 2/3 des nourrissons (69 %) recevaient du lait maternel (60 % de façon exclusive, 9 % en association avec des formules lactées). A l'âge d'un mois, l'allaitement maternel concernait 54 % (35 % de façon exclusive). La diminution rapide de l'allaitement maternel exclusif est mesurable dès la première semaine.Que ce soit à la maternité ou à 1 mois, le taux d'allaitement était plus élevé quand la mère était âgée d'au moins 30 ans, mariée, avait un niveau d'études supérieur au baccalauréat, était née à l'étranger, n'avait pas fumé pendant sa grossesse, avait suivi des cours de préparation à l'accouchement, avait été en contact direct peau à peau avec son enfant dans l'heure de l'accouchement et quand le conjoint avait une perception positive de l'allaitement maternel. [...]

Année de publication : 20/09/2012