Système d’alerte canicule et santé en Auvergne et Rhône-Alpes. Bilan de la vague de chaleur du 4 au 9 juillet 2017.

Publié le 10 Août 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Après la vague de chaleur précoce de juin 2017, une deuxième vague de chaleur déclenchant les niveaux de vigilance jaune et orange mentionnés dans le Plan National Canicule (PNC) a concerné les régions Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes en France entre le 4 et le 9 juillet 2017. Cette vague de chaleur a touché la région Auvergne-Rhône-Alpes du 4 au 9 juillet, avec :

  • Un épisode caniculaire, dans six départements de la région (Ain, Allier, Isère, Loire, Puy-de-Dôme, Rhône),
  • Un nombre observé de décès (toutes causes confondues) qui a augmenté tout en restant dans les variations habituellement observées pour la population générale (tous âges). Quelle que soit la classe d'âge, aucun excès significatif n'a été observé.
  • Un impact sur le recours aux soins : 159 passages aux urgences principalement chez les adultes de plus de 15 ans et les personnes âgées de 75 ans et plus, dont 68% ont été suivis d'une hospitalisation (77% pour les 75 ans et plus) et 51 consultations SOS Médecins pour des pathologies en lien avec la chaleur chez les enfants de moins de 15 ans et les personnes âgées de 75 ans et plus.

Les impacts sur la santé constatés lors de ces épisodes rappellent l'importance de renforcer la prévention.

Année de publication : 10/08/2017