COVID-19 : point épidémiologique en Auvergne-Rhône-Alpes du 9 juillet 2020

Publié le 10 Juillet 2020
Mis à jour le 10 juillet 2020

Résumé

En semaine 27 (29 juin au 5 juillet 2020), les principaux indicateurs épidémiologiques du COVID-19 évoluent peu par rapport à la semaine précédente et restent à un niveau bas.

Les indicateurs de recours aux soins en ville pour suspicion de COVID-19 progressent légèrement en lien avec la reprise de l’école propice au développement de tableaux respiratoires. Le nombre de passages aux urgences est stable, les indicateurs de surveillance virologiques ont tendance à baisser ainsi que les signalements en provenance des établissements médicosociaux. Les indicateurs hospitaliers continuent à diminuer ou se stabilisent.

Ces observations justifient un suivi épidémiologique rapproché alors que le nombre de clusters d’infections par SARS-CoV-2 en cours d’investigation dans la région ne diminue pas. Cette situation milite pour la limitation des grands rassemblements et le respect les mesures barrières, notamment dans les réunions familiales et pour les personnes revenant de zones où la circulation du virus est intense. La période estivale ne doit pas faire oublier l’importance de ces mesures universelles, en particulier le port du masque dans les espaces clos, en présence de public. Enfin, dans ce contexte, le rôle des médecins de ville est essentiel afin que tout cas suspect d’infection par SARS-CoV-2 puisse bénéficier d’un test virologique et des mesures de réduction du risque de transmission.