COVID-19 : point épidémiologique en Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy du 14 mai 2020

Publié le 15 Mai 2020
Mis à jour le 15 Mai 2020

Résumé

Qu’est-ce qui est déjà connu de la situation dans nos territoires ?

La faible circulation du Covid-19, observée depuis plusieurs semaines dans nos territoires, s’appuie sur l’analyse de plusieurs indicateurs de suivi/surveillance du virus. L’infection du dernier cas confirmé remonte au 10 avril en Guadeloupe et au 24 avril à Saint-Martin.

Qu’est-ce qui est nouveau dans ce Point pour la région ?

La tendance à la baisse des indicateurs de surveillance en ville et à l’hôpital se poursuit. Depuis le dernier point épidémiologique, deux cas confirmés ont été identifiés en Guadeloupe et un à Saint-Martin parmi les 200 cas confirmés enregistrés sur les trois territoires entre début mars et le 12 mai 2020. L’activité de dépistage en ville a nettement progressé avec plus de 500 prélèvements réalisés la semaine dernière (S19*), contre 341 en S18* et 44 en S17*. Le taux de positivité en ville reste négligeable (<1%). Depuis l’émergence du Covid-19 sur nos territoires, treize décès sont à déplorer en Guadeloupe et trois à Saint-Martin, tous survenus à l’hôpital.

Une attention particulière en cette période post-confinement qui démarre

Le lundi 11 mai 2020 marque la levée du confinement en France. L’enjeu aujourd’hui est de maintenir la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, parmi les régions les moins impactées par l’épidémie. De nouveaux indicateurs de suivi ont été mis en place afin de suivre l’évolution de la situation. Ainsi, l’identification de clusters et la mise en place de moyens de prévention rapides et adéquats permettront de maintenir une faible circulation virale. Tous les efforts de mesures barrières, de distanciation physique et de contact-tracing doivent être maintenues à leur maximum.

*: pour semaine S17 (du 20/04 au 26/04/2020), semaine S18 (du 27/04 au 03/05/2020) et semaine S19 (du 04/05 au 10/05/2020)