Surveillance épidémiologique des noyades . Enquêtes noyades 2002, 1er juin-30 septembre 2002

Publié le 1 Juin 2003
Mis à jour le 10 septembre 2019

En France, les noyades, suivies ou non de décès, constituent un problème important de santé publique car elles sont responsables de plus de 500 décès chaque année et parfois de graves séquelles. L'enquête "NOYADES 2002" a été réalisée durant l'été 2002 par l'Institut de Veille Sanitaire et le Ministère de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales. Elle est la première enquête française nationale couvrant l'ensemble des noyades survenues en piscines, en cours d'eau, en plans d'eau et en mer. Elle a permis de déterminer le nombre de noyés, ayant nécessité l'intervention des secours organisés, en fonction des différents lieux de noyade. Les caractéristiques démographiques, le devenir des noyés et les circonstances de survenue de ces noyades ont été aussi analysées. Cette enquête a recensé 315 noyades intentionnelles (suicide ou tentative de suicide) ou d'origine inconnue dont la moitié ont été suivies de décès. L'étude des noyades accidentelles a constitué l'objectif principal de cette enquête. Nous avons enregistré 2826 noyades accidentelles dont 252 (8,9%) ont été suivies de décès. Quarante-neuf pourcent des noyades accidentelles ont été observées chez les 6-24 ans et deux noyés sur trois étaient de sexe masculin. La répartition par lieu de noyade a été la suivante : 121 noyades en piscine privée (dont 25 suivies de décès), 53 en piscine publique ou privée d'accès payant (dont 11 décès), 128 en cours d'eau (dont 75 décès), 96 en plan d'eau (dont 42 décès), 2388 en mer (dont 87 décès) et 37 noyades dans les autres lieux, tels que les baignoires (dont 11 décès). Soixante-quinze pourcent des noyades en mer n'ont pas été suivies d'hospitalisation ni de décès grâce à l'intervention des personnes qui assurent la surveillance et les secours sur les plages. Les caractéristiques démographiques des victimes et les circonstances de noyade sont apparues très différentes selon le lieu. Soixante-deux pourcent des noyades en piscine privée et 73% des noyades dans les autres lieux, tels que les baignoires, se sont produites chez des enfants de moins de 6 ans, en raison d'un manque de surveillance (dans 53% des cas). En piscine publique ou privée d'accès payant, 56% des noyés étaient des enfants ou des adolescents (6-19 ans) pour lesquels les circonstances les plus fréquentes ont été ne pas savoir nager et une conduite à risque. En cours d'eau, 61% des noyades se sont produites chez des adultes (25-64 ans) liées pour plus d'un tiers d'entre elles à la consommation d'alcool. En plan d'eau, 43% des noyés étaient des adultes (25-64 ans) pour lesquels un problème de santé (malaise, crise d'épilepsie) était en cause. En mer, 50% des noyades suivies d'une hospitalisation ou d'un décès se sont produites chez des adultes de plus de 45 ans pour lesquels les circonstances les plus fréquentes ont été un problème de santé, les forts courants ou la baignade dans des zones interdites. Cette enquête fournit des informations épidémiologiques qui pourront être utiles à tous les acteurs impliqués dans la prévention et la prise en charge des noyades. (R.A.)

Auteur : Ermanel C, Thelot B
Année de publication : 2003
Pages : 48 p.