Tuberculose en France : nouveaux enjeux pour le praticien en 2008.

Publié le 1 Février 2009
Mis à jour le 9 septembre 2019

La nécessité d'un programme de lutte contre la tuberculose est née du fait des disparités d'incidence (géographiques et selon les groupes de population) et des pratiques variables de la lutte contre la tuberculose. Ce programme s'inscrit dans le contexte de la loi de santé publique de 2004 qui a fait de la lutte contre la tuberculose une priorité avec comme objectif de " stabiliser l'incidence de la tuberculose d'ici à 2008 en renforçant la stratégie de lutte sur les groupes et zones à risque ". Le programme de lutte contre la tuberculose, lancé en juillet 2007, vise à consolider la diminution progressive de l'incidence de la tuberculose et à réduire les disparités. Cela implique, notamment, d'atteindre les populations les plus exposées, d'assurer, malgré la perte d'expérience liée à la baisse de l'incidence, une prise en charge de qualité et adaptée permettant une bonne observance des traitements, de prévenir la transmission en milieu de soins et de maintenir le faible niveau de multirésistance. Les six axes prioritaires du programme de lutte contre la tuberculose sont d'assurer un diagnostic précoce et un traitement adapté pour tous les cas de tuberculose maladie, d'améliorer le dépistage, d'optimiser l'approche vaccinale, de maintenir la résistance aux antibiotiques à un niveau faible, d'améliorer la surveillance épidémiologique et les connaissances sur les déterminants de la tuberculose, et d'améliorer le pilotage de la lutte antituberculeuse.[résumé auteur]

Auteur : Che D., Lefebvre N., Antoun F., Fraisse P., Depinoy M., Antoine D., Farge D., Paty M.C.
La Revue de médecine Interne, 2009, vol. 30, n°. 2, p. 142-149