Surveillance épidémiologique et virologique de la grippe en France : saison 2005-2006. Bilans réguliers de surveillance - Maladies infectieuses

Publié le 26 December 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

Cet article résume l'activité grippale saisonnière en France métropolitaine pour la saison 2005/2006. Méthode - L'article s'appuie sur les données communautaires fournies par le réseau Sentinelles et le réseau des Grog, les données virologiques des Centres nationaux de référence des virus influenza (région nord et région sud), des laboratoires partenaires des Grog et du réseau Renal (Réseau national des laboratoires hospitaliers), les passages aux urgences et les hospitalisations liées à la grippe clinique (réseau Oscour), les données de mortalité liée à la grippe clinique (réseau de 22 Ddass) ainsi que sur le signalements de cas groupés d'infections respiratoires aiguës en collectivités de personnes âgées. Résultats - L'épidémie grippale d'intensité modérée a débuté fin janvier et s'est achevée fin mars 2006. Le pic épidémique a été enregistré en semaines 06-07/2006. Les virus grippaux A et B ont co-circulé sur toute la saison et les souches circulantes étaient majoritairement apparentées au lignage B/Victoria et à la souche A/New Caledonia/20/99 (H1N1). La surveillance des hospitalisations pour grippe clinique, des décès liés à la grippe clinique ainsi que des cas groupés survenus en maisons de retraite permettent de conclure à une épidémie modérée et peu sévère. Alors que la grippe à virus H5N1 continue à s'étendre chez l'animal depuis 2003 et que le nombre de cas humains augmente, aucun cas humain n'a été diagnostiqué en France. (R.A.)

Auteur : Vaux S, Mosnier A, Alvarez FP, Aubin JT, Valette M, Lina B, van der Werf S, Blanchon T, Cohen JM, Bonmarin I, Levy Bruhl D
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 51-52, p. 403-6